L’objectif de VILLAGE CROISIERE est de développer l’entrepreneuriat local et de stimuler l’activité économique dans le respect de l’environnement et des parties prenantes, grâce à une organisation de type coopérative.

1- ACTIVITÉS PÉRIPHÉRIQUES GÉRÉES PAR LES LOCAUX

Lorsque le village sera en fonctionnement et les premiers clients viendront y passer leurs vacances, les habitants auront de nombreuses opportunités de développer des services parallèles à l’activité du resort pour accroître leur source de revenus : excursions à pied ou en bateau, pêche traditionnelle suivie du repas, visite du marché local et découverte de l’artisanat, livraison de petits plats à domicile ou avant un départ en excursion, restauration valorisant les produits de terroir, découverte de la faune sous-marine, stage de danse traditionnelle, d’artisanat d’art ou de cuisine locale….Ces services offrent aussi l’avantage de préserver l’authenticité du produit touristique et de la culture locale.

Tous ces services gérés par les habitants pourront être liés à l’hôtel (restaurant + villas flottantes) afin d’offrir un service fluide et personnalisé. Cette cohérence sera permise par la prise de parts (minimum 5% par unité flottante) dans l’entreprise de type coopérative par les habitants. Le resort sera leur « outils de travail ».

2- EMPLOIS, AUTONOMIE DES FEMMES, RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ENTREPRENEURIALES

VILLAGE CROISIERE vise spécifiquement le recrutement des femmes et des jeunes pour la ressource humaine du resort par l’embauche de ces derniers pour le personnel et la gestion de l’hôtel. Pour les entrepreneurs locaux qui préféreront lancer leur propre entreprise, des contrats de services de sous-traitance pourront être signés. Les différentes opportunités permettront donc à chacun de sécuriser ses revenus et ses moyens de subsistance.

Les femmes sont souvent exclues des postes de direction et reléguer à des emplois manuels…ce sont toutefois très souvent ces petites activités des femmes qui apportent les revenus aux familles. C’est une priorité pour VILLAGE CROISIERE de donner aux femmes des rôles de leadership dans la gestion du resort flottant pour leur offrir un autre choix. VILLAGE CROISIERE soutiendra l’évolution et le développement des carrières des jeunes hommes et femmes en leur offrant des opportunités d’évolution.

Dans ce but, des programmes de formation en gestion hôtelière, pratiques managériales et commerciales, seront développés pour les hôtels et restaurants et dans le domaine du tourisme écologique en général. A plus long terme ce seront même des écoles de commerce pour la construction, la menuiserie, la cuisine ou encore l’électricité qui pourront voir le jour en lien avec le resort.

3- SOURCE DE PROTÉINES POUR L’ALIMENTATION

Les besoins en protéines des villageois et des touristes peuvent être fournis par des fermes piscicoles, ce qui contribuerait à réduire la pression exercées sur les stocks halieutiques sauvages en réduisant la pêche.

4- PROTECTION DE LA BIODIVERSITÉ

Les touristes pourront rencontrer des animaux rares dans ces zones préservées du développement. Les recettes touristiques de la découverte du milieu naturel et de la biodiversité pourront être utilisées pour la protection du milieu et des espèces en voie de disparition ou pour la création d’un centre d’interprétation naturel.

MalaysiaRussiaFrenchJapanEnglish